Connecte-vous avec nous sur

Insolites

Parlement : les deux chambres convoquées en session extraordinaire

Publié

le

Les deux chambres du Parlement congolais ont été convoquées, depuis ce mercredi 20 juin 2018, en une Session extraordinaire du mercredi 20 juin au jeudi 19 juillet 2018 pour épuiser certaines matières restantes.

Parmi les matières inscrites à l’ordre du jour de cette Session extraordinaire, figure en bonne place, la proposition de loi portant statut des anciens Présidents de la République élus. L’annonce de cette session extraordinaire a été faite par les deux présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale à la clôture de la session ordinaire de mars 2018, le vendredi 15 juin dernier.

D’ores et déjà dans sa Décision du mardi 19 juin 2018, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, indique que l’ordre du jour de cette session extraordinaire de juin 2018 comporte six principaux points, à savoir :

  • L’examen et adoption de deux propositions de loi et de deux projets de loi ;
  • La proposition de loi portant statut des anciens Présidents de la République élus ;

Le projet de loi portant statut particulier du personnel de l’enseignement supérieur et universitaire et de la recherche scientifique ;
Le projet de loi modifiant et complétant l’Ordonnance-loi n°011/2012 du 21 septembre 2012 instituant un nouveau tarif des droits et taxes à l’importation ;
La proposition de loi relative à la protection et à la responsabilité du défenseur des droits humains.

Ce dernier texte est en cours d’examen à la Commission mixte paritaire Assemblée nationale – Sénat. Quant aux deux derniers points, ils concernent le rapport annuel de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ; et le dossier relatif au remplacement de certains membres de la Céni.

Ce mercredi déjà, Aubin Minaku a présidé la séance plénière avec un seul point inscrit à l’ordre du jour : le discours d’ouverture de la session extraordinaire de juin 2018 prononcée par lui-même.

Publicité
Commentaires

DERNIERES MINUTES

EPIDEMIE EBOLA EN RDC