Connecte-vous avec nous sur

A la Une

Suspension de la grève des professeurs de l’UNIKIN

Publié

le

Les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont suspendu mardi  la grève à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire au siège de leur association (APUKIN). Cette décision a été prise suite à l’exécution partielle des revendications des professeurs par le gouvernement, au contexte sociopolitique en rapport avec la campagne électorale ainsi qu’aux événements malheureux survenus  au campus universitaire de l’UNIKIN et ayant causé la mort de deux étudiants et d’importants  dégâts matériels.

L’assemblée générale a demandé au comité exécutif de l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) de continuer les démarches jusqu’à la satisfaction  des revendications. Par ailleurs, l’APUKIN a invité le gouvernement à prendre les dispositions nécessaires pour éviter dans l’avenir, de tels incidents entre les étudiants et les éléments de l’ordre, les milieux universitaires étant inviolables. L’APUKIN a, à cette occasion, présenté ses condoléances aux familles éprouvées et à l’ensemble de la communauté  de l’UNIKIN. Les  professeurs de l’UNIKIN ont observé la grève pendant près de deux mois.

Les  étudiants de l’UNIKIN invités  à regagner les auditoires

Par ailleurs, le secrétaire général académique de l’UNIKIN, le Pr Célestin Musau Kalombo a appelé les étudiants de l’UNIKIN à regagner leurs auditoires mercredi,  lors d’un entretien mardi avec la presse.

Il a salué le geste de l’APUKIN  pour avoir compris qu’il était temps de suspendre la grève afin de permettre la reprise des activités académiques sur le site universitaire. Il a également apprécié l’engagement du gouvernement à répondre aux désidératas  des professeurs. Créée  en  1954, l’UNIKIN organise 12 facultés avec un effectif de 1031 professeurs et près de 30 mille étudiants.

Publicité
Commentaires

DERNIERES MINUTES

EPIDEMIE EBOLA EN RDC