Connecte-vous avec nous sur

A la Une

La RDC et l’entreprise américaine Barrick Gold signent un contrat pour le développement du secteur aurifère

Publié

le

Le président congolais Felix Tshisekedi et le président exécutif de Barrick, John Thornton, ont renouvelé leur engagement mutuel à collaborer pour développer l’industrie aurifère du pays. Les deux hommes se sont rencontrés lors de la visite d’Etat de Tshisekedi aux Etats-Unis.

Dans un discours prononcé devant la Chambre de commerce américaine, M. Tshisekedi a indiqué que son gouvernement a l’intention d’entreprendre des réformes économiques et financières. Il compte assurer le développement avec l’aide de la communauté internationale, en particulier des Etats-Unis.

Barrick, qui exploite en RDC la mine Kibali, dispose d’un vaste programme d’exploration conçu pour trouver et développer davantage de gisements de classe mondiale dans le pays. Leader mondial de l’industrie aurifère, la compagnie est cotée à NYSE.

Après la rencontre avec le président congolais, M. Thornton s’est dit encouragé par sa vision d’attirer les investissements étrangers et de soutenir le développement de l’industrie minière en RDC dans un esprit de partenariat.

«En tant que leader par la valeur dans le secteur mondial de l’or, Barrick offre à la RDC un soutien inégalé en matière d’exploration, de soutien technique et financier et, grâce à Kibali, a prouvé son engagement envers le pays, la population et ses partenaires locaux», a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la compagnie est impatiente de continuer à apporter une contribution significative et croissante à l’économie congolaise et de libérer l’énorme valeur de son potentiel minéral.

Lire aussi :

Publicité
Commentaires

DERNIERES MINUTES

EPIDEMIE EBOLA EN RDC