Connecte-vous avec nous sur

A la Une

Félix Tshisekedi s’est entretenu avec l’archevêque de Kinshasa

Publié

le

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, s’est entretenu vendredi, à la cité de l’Union Africaine (UA) de Kinshasa avec l’archevêque de Kinshasa, Fridolin Ambongo, venu lui souhaiter «tout ce qu’il ya de meilleur pour la charge qu’il assume pour le bien-être de notre pays».

Le prélat a, par ailleurs indiqué que l’institution Président de la République et l’Eglise catholique sont appelés à collaborer sur les thèmes d’intérêt commun. «C’est à ce sujet que je suis venu rencontrer le Président de la République pour échanger et voir comment faire avancer ces causes pour le bien du peuple», a-t-il déclaré.

En réponse à une question, l’archevêque Fridolin Ambongo a dit que l’Eglise catholique n’a jamais été critique envers des individus ou des personnes, encore moins vis-à-vis de la personne du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, ajoutant qu’ils ont toujours travaillé ensemble avec le Président Félix Tshisekedi. «Ce n’est pas du jour au lendemain que nous devons devenir critique envers lui», a-t-il lancé.

Toutefois, l’archevêque de Kinshasa a confirmé que l’Eglise catholique a plutôt été critique envers un système corrompu qu’elle n’accepté pas. «Ceci dit, la vie est devant nous, nous devons continuer d’aller de l’avant pour servir notre peuple», a-t-il indiqué.

A une autre question relative à l’alliance FCC-CACH, Mgr Fridolin Ambongo a dit que n’étant pas politique, il ne s’occupe pas des alliances politiques. Néanmoins, l’unique chose qui l’intéresse en tant que pasteur c’est de savoir si ces alliances politiques  servent l’intérêt de son peuple.

Publicité
Commentaires

DERNIERES MINUTES

EPIDEMIE EBOLA EN RDC