Connecte-vous avec nous sur

A la Une

Félix Tshisekedi promet de s’impliquer dans la riposte contre Ebola

Publié

le

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a promis de s’impliquer dans la riposte contre l’épidémie à virus Ebola, étant donné que cette épidémie dépasse la compétence du ministère de la Santé.

Le Pr Muyembe Tanfun, président de la commission des experts  mise en place par le Chef de l’Etat pour faire un état des lieux de l’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu et en Ituri, l’a annoncé à l’issue d’un entretien vendredi, avec le Président Félix Tshisekedi. Il a par ailleurs, indiqué être venu faire la restitution du rapport fait sur l’état des lieux  sur l’épidémie  à virus Ebola  au Nord-Kivu  et en Ituri.

A cette occasion, pour élaborer ce rapport, l’équipe d’experts a eu à s’entretenir avec les autorités politico-administratives, les responsables des confessions religieuses, de la société civile et la coordination en charge de la lutte contre Ebola sur le terrain ainsi qu’avec les partenaires techniques et financiers impliqués dans la lutte.

A une question sur la riposte de l’épidémie à virus Ebola, le Pr  Muyembe a déclaré que l’épidémie n’a pas l’air de fléchir. Au contraire, «nous avons l’impression que l’épidémie nous échappe». «Il faut absolument reprendre les choses pour mettre en place une structure multisectorielle comprenant non seulement le ministère de la Santé, mais d’autres ministères  tels que ceux de la Défense et de l’Intérieur, parce que sur le terrain il ne s’agit pas seulement d’un problème médical, mais d’un problème  beaucoup plus large et multisectoriel.

Toutefois, le Pr Muyembe a déploré le manque d’engagement communautaire dans la lutte contre Ebola dès lors qu’il a été  fait état des cas des malades qui refusent d’aller dans les centres de traitement et des cas des attaques contre le personnel chargé de la riposte. «Tous ces problèmes doivent être résolus non seulement dans la cadre sanitaire, mais également dans le cadre sécuritaire», a-t-il dit.

La RDC est à la 10ème épidémie d’Ebola. Les neufs précédentes épidémies ont été contrôlées  en moins de 3 ou 4 mois et le nombre des malades ne dépassait pas 400. Aujourd’hui, plus de 1.000 cas ont été enregistré et l’épidémie est là depuis 7 mois.

Et le Pr Muyembe d’avertir : « Si nous ne faisons pas attention, l’OMS va déclarer une urgence de santé publique de portée internationale ». Ca va être très compliqué pour nous de gérer cette épidémie », a-t-il conclu.

Publicité
Commentaires

DERNIERES MINUTES

EPIDEMIE EBOLA EN RDC