Connecte-vous avec nous sur

A la Une

RDC : Adam Bombole quitte la plateforme de Moïse Katumbi (Jeune Afrique)

Publié

le

L’homme d’affaires congolais Adam Bombole a décidé de quitter la plateforme Ensemble de Moïse Katumbi. Le candidat à la présidentielle de 2011 révèle en exclusivité à Jeune Afrique les raisons de cette décision, motivée par le soutien de Katumbi à la coalition Lamuka et Martin Fayulu, au détriment de Félix Tshisekedi.

Membre de la plateforme Ensemble depuis sa création en mars 2018, l’homme d’affaires congolais Adam Bombole a décidé de quitter le 30 avril la famille politique de Moïse Katumbi, désormais parmi l’un des opposants à Félix Tshisekedi. Une rupture qui, selon les révélations d’Adam Bombole à Jeune Afrique, fait suite à une longue divergence de points de vue entre lui et le leader d’Ensemble depuis la rencontre à Genève, durant laquelle l’opposition avait désigné Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition.

Adam Bombole, candidat à la présidentielle de 2011 et secrétaire général d’Ensemble changeons le Congo (Ecco), affirme désormais vouloir poursuivre son soutien au nouveau président de la République, qu’il a appuyé depuis la campagne électorale contre la volonté d’Ensemble. Il revient également sur la coalition FCC-Cach de Joseph Kabila et Félix Tshisekedi, et sur les premiers pas du président à la tête du pays.

Jeune Afrique : Pourquoi avez-vous décidé de quitter la plateforme Ensemble de Moïse Katumbi ?

Adam Bombole : Mon histoire avec Moïse Katumbi a débuté en 2016 à Genval, en Belgique, lorsque l’opposition avait soulevé l’option de soutenir Étienne Tshisekedi lors de la période transitoire avant les élections [initialement prévues en 2016, ndlr]. Nous avions convenu qu’il s’agissait d’une collaboration, et non d’un rapport de subordination dans un partenariat politique transparent.

Publicité
Commentaires

DERNIERES MINUTES

EPIDEMIE EBOLA EN RDC