Connecte-vous avec nous sur

A la Une

Katumbi sur Kabila : “je ne voulais pas rester avec l’incarnation du mal”.

Publié

le

Ex-allié de taille de l’ancien président congolais Joseph kabila, Moise katumbi revient sur sa séparation politique avec ce dernier dans un entretien accordé à RFI et France 24 ce lundi 06 mai 2019.

Traîter de Judas par Joseph kabila dans Jeune Afrique, il y a quatre mois, Moise katumbi, l’invite à faire un examen de conscience.

« (Rires) Ce n’est surtout pas à Joseph Kabila de me traiter de Judas. Je crois qu’il doit lire la Bible. Aujourd’hui, monsieur Kabila doit faire son examen de conscience. Il est resté au pouvoir de 2016 à 2018, il a trahi la Constitution congolaise, il a trahi le peuple congolais, il a tué à l’est du Congo, à Béni et dans les deux Kasaï, il y a l’insécurité qui règne aujourd’hui », a-t-il déclaré.

L’ex-gouverneur de l’ancienne province du Katanga demande à la population congolais de le juger.

« Moi, je ne voulais pas rester avec l’incarnation du mal, c’est pourquoi j’ai quitté Kabila. Si lui peut se comparer au Christ, je demande à la population congolaise de nous juger. Pour moi, le Judas c’est Kabila », a-t-il expliqué.

D’après le coordonnateur de LAMUKA, son retour est pour défendre la population congolaise.

« Il faut que la population congolaise soit réveillée. Nous ne voulons plus subir comme tout ce qu’on a subi pendant 18 ans de Kabila au pouvoir », a-t-il conclu.

Publicité
Commentaires

DERNIERES MINUTES

EPIDEMIE EBOLA EN RDC