Loading

Agence Web Genève – Design, Réseaux sociaux

Chers lecteurs et chères lectrices chez Kivupress nous aimons chercher des personnages d’exception dans le monde économique Suisse. A la fin de cet article nous vous proposerons un contact intéressant et ce dernier nous a promis du temps pour des interviews plus précises dans les jours à venir :

Faire un site Internet

Vous avez besoin d’un site web, votre idée en tête, calculez votre budget et, depuis votre bureau, ouvrez Google et commencez à chercher… évidemment, vous serez submergé par les offres les plus diverses ! Après des cas de pseudo webmasters, d’agences web « fantômes », d’escroqueries, d’arnaques, de thèmes WordPress achetés pour 70$ sur Themeforest et revendus pour 3.500€, de « placements SEO » à partir de 6.500€ / an sans que le site soit même minimalement touché / optimisé et bien d’autres cas similaires, j’ai pris la décision d’écrire ce vade-mecum sur la façon de reconnaître une agence web ou un professionnel digne de ce nom. Après presque 10 ans d’histoires sur le web, j’en ai entendu tant, malheureusement parfois les gens sont tellement « brûlés » par le « vendeur sans scrupules » de service qu’ils perdent confiance dans le web ou, pire, ne font confiance qu’aux grandes marques qui, parfois, développent des produits absolument « low cost » en les proposant à des prix fous juste en utilisant leur « nom »… pratiquement comme pour passer de la poêle à frire au grill !

Je ne peux évidemment pas citer de noms ou faire de comparaisons avec des sites de « collègues » (ou présumés tels), mais je vais essayer d’exposer de la manière la plus simple et la plus claire possible comment évaluer le sérieux d’une agence web.

Ce qu’il faut rechercher sur le site d’une agence web ?
Références réglementaires

Avant tout, le site web d’une agence web ou d’un freelance doit être aux normes ! Si le site de l’agence Web n’est pas aux normes légales pensez-vosu que le vôtre le sera ? Il faut être attentif au respect de la réglementation, c’est pourquoi le site internet DOIT (ce n’est pas une faveur ou une option possible) indiquer le nom de la société, son numéro de TVA, son numéro du registre du commerce en Suisse et son siège social. Il est évident qu’il faut supprimer sans l’ombre d’un doute les agences ou les professionnels qui ne saisissent aucune donnée de « reconnaissance ».

Présence sur les réseaux sociaux

Une agence web devra s’occuper de votre visibilité sur le web donc… même l’agence web elle-même doit être visible ! Je vous suggère de rechercher le nom de la Web Agency d’abord sur Google et, ensuite, sur les principaux réseaux sociaux (théoriquement, vous devriez trouver les liens sur le site de l’agence elle-même …) Je ne dis pas que cela doit être partout, mais cela doit certainement être sur Google Maps et au moins sur l’un des principaux sites de médias sociaux, oui !

Portefeuille de clients

Quelle meilleure façon d’évaluer le travail effectué par une agence ou un professionnel que de « naviguer » sur des sites web déjà créés ? C’est pourquoi il est important que le portefeuille… soit là ! Certaines agences web semblent presque « jalouses » et ne publient absolument rien… comme si une boulangerie cachait des pâtisseries, des biscuits et des feuilletés au lieu de les montrer ! Cherchez les sites web du portefeuille sur Google. Dans le site, regardez dans le pied de page (le pied de page est la dernière partie du site) : souvent vous trouverez les mots « site développé par », « powered by » ou un simple mot « crédit »…. il n’est pas nécessaire qu’il soit là (certains clients ne l’aiment pas et demandent sa suppression) mais si aucun des sites proposés dans le portfolio  développés par l’agence n’y fait référence, je commencerais à y réfléchir… Si vous aimez particulièrement le travail de l’agence que vous voulez contacter, essayez d’appeler  certains des clients présumés : il n’y a rien de mal à demander des informations ou des détails. Tenez également compte de la localisation des clients : si tous les sites web créés sont développés dans la même zone géographique, il est possible que ce soit un bon tour de « bouche à oreille » plutôt que la compétence réelle du professionnel…

Sur la page « Portfolio », vous pouvez trouver tous les sites web que j’ai développés.

Les avis

Nous en venons maintenant aux avis. Vérifier si l’agence web choisie a un bon retour d’information est une bonne idée tant que… le retour d’information est réel ! Malheureusement, il est possible que les avis soient faux ou inventés. Pour être plus sûr de l’authenticité des commentaires, nous pouvons tout d’abord nous tourner vers les critiques sur Google et Facebook. En fait, dans les deux cas, il suffit de regarder les différents profils des personnes qui ont publié les commentaires et, souvent, vous pouvez immédiatement voir s’il s’agit du profil d’une vraie personne ou d’un faux.

Récemment, j’ai vu par hasard la page Facebook d’une agence web de Lausanne qui, pour maintenir un classement élevé même en présence de notes très négatives (1 étoile) de la part de certains clients, a eu la brillante idée de faire publier des critiques 5 étoiles sans commentaire de … ses employés ! Jusqu’à présent, nous avons vu les points les plus importants pour éviter les « aventures » désagréables. Venons-en maintenant à d’autres caractéristiques utiles, non pas tant pour éviter les « vendeurs d’air » que pour comprendre quelle agence web est en fait la plus adaptée à vos besoins (mais aussi pour trouver des vendeurs plus astucieux qui, peut-être, revendent le travail de tiers par dix fois le montant …).

Premier contact.

Après avoir fait un premier discernement, il était temps de contacter les agences « concrète ». Commencez par envoyer un courriel : la vérification du temps de réponse peut donner une idée approximative du « temps de réaction » de l’agence web. Je ne vous dis pas à quel moment vous recevrez une réponse au bout de combien de minutes ou si vous attendez une réponse au courriel si celui-ci est envoyé le samedi soir, mais si la réponse arrive après 3 ou 4 jours, prenez-la en compte… même l’assistance peut avoir la même « latence ».

Si les réponses à vos questions sont convaincantes, le mieux est d’appeler et/ou de prendre rendez-vous pour parler en personne avec l’agence ou le professionnel.

Monsieur Ramzy Chamat directeur de l’agence Web EWM nous propose donc une interview détaillées dans les prochains jours. Nous avons trouvé son site internet vraiment très intéressant et d’un tout autre niveau que ce que nous avons pu voir jusque là !

https://ewm.swiss/en

Contactez cette agence Web

Contact :

Réagir à l'article