Top 10 des choses à prévoir avant de voyager à Madagascar

Ça y est, vous avez décidé de faire 11h de vol pour découvrir cette magnifique île située au large de la côte africaine ?

Vous avez fait le bon choix! Maintenant, à quelques jours de votre départ, c’est certainement la frénésie. Plusieurs questions vous trottent dans la tête, et vous voulez que tout soit OK avant votre départ.

Pour vous accompagner, nous avons dressé pour vous les 10 principales choses à checker avant de partir afin que votre séjour se passe dans les meilleures conditions.

Les papiers administratifs

Avant de plier les bagages, il faut que toutes les formalités administratives soient faites. Dans ce sens, vous devriez checker : votre visa avec une date de validité, votre passeport valable 6 mois après votre retour, vos billets d’avion aller-retour, sans oublier votre contrat d’assurance. En effet, toutes vos activités doivent être couvertes afin que vous soyez pris en charge en cas de maladies ou d’hospitalisation. Votre justificatif d’identité ainsi que votre permis de conduire vous seront également utiles.

L’état de santé et le pass sanitaire

Avec l’avènement de la covid-19, il est désormais impossible de passer la frontière européenne sans le pass sanitaire. Vous devriez donc vous en procurer. Si vous n’en avez pas encore, vous devriez prendre rendez-vous à temps (72 heures avant le voyage) pour un test PCR. Sinon, un test antigénique fera l’affaire. A part cela, il est recommandé et non obligatoire de faire des vaccins, car vous allez séjourner dans un pays tropical, donc dans des conditions différentes de l’Europe. Parmi ces vaccins, on peut citer : celui contre le choléra, la fièvre jaune, la typhoïde sans oublier le traitement antipaludique.

Les us et coutumes

Il va sans dire qu’avant de voyager sur des terres étrangères, il est essentiel de connaître leurs us et coutumes. Et Madagascar n’en fait pas exception. Avec sa grande richesse culturelle et ses croyances uniques, La Grande Ile a ce que l’on appelle “fady”. Ce qui se traduit littéralement par “interdit”. Ainsi, afin d’éviter les problèmes avec les autochtones, il est vivement conseillé de se renseigner à l’avance.

Sinon, assurez-vous d’avoir un guide sur place pour être certains de respecter les traditions malgaches. Ceci est surtout valable en province. A titre d’exemple, il existe des lieux où les femmes ne peuvent pas porter des pantalons, ou des chaussures, et d’autres endroits où il est interdit d’apporter du jambon, de la viande de porc, de l’ail, etc.

Les moyens de communication

Rassurez-vous, Madagascar a bien évolué sur le plan technologique. Vous pouvez vous emmener avec votre ordinateur portable, tablette ou smartphone afin que vous puissiez vous connecter à tout moment. En effet, trois réseaux de communication sont au moins disponibles dans toute l’île à l’exception des zones vraiment isolées.

Dans les hôtels et grands restaurants, le WiFi est même disponible. Puis, afin de recharger vos appareils à tout moment, il est recommandé de vous procurer un petit panneau solaire ou une batterie afin de recharger vos appareils.

Les moyens de paiement

Vous avez sûrement jeté un œil sur le taux de change afin de connaître le budget à prévoir pour votre séjour. A rappeler que la monnaie locale est désormais l’Ariary (MGA) et non plus le franc malgache (FMG). Ainsi, 1 Ar = 5 Fmg.

Vous devez donc utiliser l’Ariary sur tout le territoire. Il est vrai que vous allez convertir vos devises une fois arrivés sur le territoire, mais il est quand même nécessaire d’avoir un peu d’argent liquide sur soi, c’est-à-dire de la monnaie locale en arrivant, afin de faciliter les paiements en sortant de l’aéroport : taxi, bus, pourboire, etc. En effet, les cartes bancaires ne sont pas acceptées partout.

Les langues et dialectes

Selon la constitution, le malgache et le français  sont les langues officielles à Madagascar. Il n’est donc pas obligatoire d’apprendre la langue locale si vous y séjournez pendant quelques semaines. Toutefois, si vous pensez y vivre, la connaissance de la langue malgache est recommandée afin d’échanger facilement partout où vous allez. A la rigueur, un petit lexique pourra vous dépanner.

De plus, si vous envisagez de partir dans d’autres régions, autres qu’Analamanga, Vakinakaratra, Itasy ou Bongolova, la connaissance des dialectes est nécessaire. Heureusement qu’il existe aussi des traducteurs anglais, mandarin, allemand ou espagnol à Madagascar pour vous rendre service si besoin est.

Les effets personnels

A quel moment de l’année prévoyez-vous de partir à Madagascar ? La saison idéale serait entre mai et novembre. C’est le passage de l’hiver à l’été, donc la température sera à la baisse, mais à partir de septembre, le soleil sera au rendez-vous.

Ainsi, n’oubliez pas les vêtements chauds, la trousse à pharmacie, les protections solaires, les tongs, la lampe torche, les anti-moustiques, les produits désinfectants, ainsi que les affaires dont vous aurez besoin au quotidien pour votre hygiène personnelle.

Les contacts utiles

Lorsque vous vous déplacez sur le territoire malgache, il est recommandé d’avoir une liste de contacts sur soi afin de prévoir les éventuels cas d’urgence. Vous aurez probablement besoin des numéros d’urgence des hôpitaux et ambulances à proximité de votre lieu de vacances, des contacts des médecins spécialistes et paramédicaux.

Si vous êtes un ressortissant français, vous devriez avoir les coordonnées de l’agence consulaire de la région où vous êtes hébergés. Ceci est nécessaire en cas d’incident. Par ailleurs, si vous souhaitez vous mettre en contact avec une association humanitaire française à Madagascar, une ONG ou autre organisme rattaché au gouvernement français, vous devriez relever au préalable leurs coordonnées dans votre agenda.

Les systèmes de sécurité

La sécurité à Madagascar reste un sujet qui préoccupe les touristes. En effet, les agressions par-ci, les vols par-là ne sont effectivement pas des conditions favorables pour y vivre ou y séjourner. Toutefois, quelques précautions sont à prendre afin que tout se passe pour le mieux.

En l’occurrence, évitez de vous déplacer seul la nuit et à pied, ne transportez pas des objets valeureux dans les rues , évitez de faire des changes sur les trottoirs, ne laissez jamais votre habitation ouverte en votre absence, et fermez toujours vos valises avec un cadenas ou un code. En tout cas, il faut rester vigilant.

Les choses pouvant être rapportées en France

Lorsque vous partez loin de votre famille ou de vos proches pour un pays étranger, vous pensez déjà aux choses que vous leur apporterez à votre retour en guise de souvenirs. Bien que Madagascar regorge de bonnes choses intéressantes (art malagasy, tapis mohair et autres produits artisanaux), il existe tout de même des catégories de choses qui font l’objet d’interdiction et de restriction. On peut citer l’alcool, le tabac, les pierres précieuses, etc. En tout cas, certains d’entre eux nécessitent une autorisation particulière

 

 

Réagir à l\'article
Accros à l’actu sur internet, vous aimez suivre l'actualité,alors suivez le site Kivupress ;Je suis passionnée par les Technologies du Web, l'information en générale. Je vous invite à proposer des actualités en nous adressant une news via le formulaire de contact. Nous publions toutes les informations chaudes du moment ; des news toutes fraiches que vous nous apporterez. Au plaisir d’échanger sur vos besoins.
Aimable et Souriante