Le Daron : Zoom sur David Prigent alias

LE DARON - David Prigent
LE DARON - David Prigent

Si vous ne connaissez pas son univers musical, une grande découverte vous attend. Un nouvel artiste fait son apparition, qui ravit petits et grands.

Qui est David Prigent ?

Bien sûr, David Prigent est un daron. Il est marié à Bettina et a trois enfants âgés de 14, 12 et 10 ans. Il a été professeur professionnel et, depuis huit ans, il est musicien, compositeur et interprète à plein temps. David Prigent, alias Le Daron, joue de plusieurs instruments et compose depuis sa jeunesse. Il commence à jouer de la guitare acoustique sous l’influence de Clapton, puis écrit ses premiers textes de rap et commence à faire des beats sous l’influence de la propagation du hip-hop. David Prigent a écrit et produit de la musique pour plusieurs groupes différents, a sorti neuf albums, et a finalement créé son projet solo “Le Daron”.

L’histoire musicale de David Prigent

David Prigent a grandi dans un quartier cosmopolite (Betancourt, 25 ans) et a été exposé à un large éventail d’influences musicales – orientales, africaines et slaves. David vient d’une famille où il aime jouer des instruments de musique. Avec sa sœur, il forme un duo de musique irlandaise (guitare et chansons). Ses influences incluent le funk, la soul, le gospel et bien sûr le rap.

À travers ses compositions, David Prigent aime transmettre des messages positifs dans ses paroles pour faire réfléchir les gens, diffuser des valeurs, de l’espoir, de l’amour et ce qu’il pense être important.

Premières réalisations de l’artiste

Le Stimulus a été un événement tragique. Son neveu adolescent a eu un accident dans lequel il a perdu sa jambe. Pour l’aider à passer avec courage cette situation difficile, il a écrit et enregistré la chanson “Pour aller de l’avant” et la lui a envoyée. Cette chanson, qui était encore une version démo, a été distribuée sur les réseaux et a touché tous ceux qui l’ont entendue. David a été invité à soumettre ces chansons, écrites avec une plume positive et pleine d’espoir. Le Daron est né. La première vidéo a été enregistrée pendant un camp de ski. Il a eu un certain succès dans les stations de ski.

Son premier album à Lisbonne

Le Daron a passé une semaine à Lisbonne avec une guitare et un petit studio à la maison. C’est là que la plupart des 12 chansons de l’album “Danser sous la grisaille” ont été écrites. Il a ensuite rencontré Cédric Dumoulin, un arrangeur lyonnais, et ensemble ils ont arrangé, mixé et masterisé l’album, qui sortira en décembre 2020. Il apporte beaucoup de fraîcheur et de positivité dans cette période sombre que nous traversons.

Il s’adresse à un large public. Il est très apprécié par les jeunes et les moins jeunes, qui ne se lasseront pas de l’écouter encore et encore. Ses textes sont originaux, parfois humoristiques, souvent profonds et enrichis par la rare variété de musique d’un même artiste. “Danser sous la grisaille” a une saveur urbaine éclectique : rap, pop, slam, EDM, afro, latino. Il peut devenir votre nouveau partenaire de vie.

Réagir à l\'article
Accros à l’actu sur internet, vous aimez suivre l'actualité,alors suivez le site Kivupress ;Je suis passionnée par les Technologies du Web, l'information en générale. Je vous invite à proposer des actualités en nous adressant une news via le formulaire de contact. Nous publions toutes les informations chaudes du moment ; des news toutes fraiches que vous nous apporterez. Au plaisir d’échanger sur vos besoins.
Aimable et Souriante