Loading

Qu’ont mangé les gens pendant le confinement ?

La vie en huis clos, le télétravail, l’anxiété et l’ennui ont engendré de nouvelles habitudes alimentaires pendant le confinement. Durant cette période exceptionnelle, plus de 60% des Français ont redécouvert les joies de la cuisine maison. Les livres culinaires, les sites dédiés à la cuisine, l’épicerie fine et les réseaux sociaux n’ont jamais été autant consultés pour trouver de bonnes idées de recettes. Zoom sur les habitudes alimentaires des Français pendant le confinement !

Le plaisir de manger des plats maison

L’engouement pour les plats faits maison n’a jamais été aussi intense que durant la période de confinement. Chacun y met du sien pour tester de nouvelles recettes ou tout simplement pour faire le pain. Cuisiner reste aussi un moyen de déstresser tout en partageant de très bons moments en famille. Parmi les recettes les plus prisées figurent le filet mignon de porc au four, les cookies aux pépites de chocolat, les tartes aux pommes ou aux fraises.

Les produits de luxe : se permettre de petits plaisirs

Pour égayer un quotidien à huis clos, on s’est fait plaisir avec une coupe de champagne accompagnée de Caviar de Neuvic disponible en ligne. Ce produit de luxe se combine parfaitement avec du lait Ribot, des œufs brouillés, de l’aubergine, des escalopines de saumon fumé ou encore de la purée de pommes de terre. Et pourquoi pas s’inspirer du « Fontainebleau au caviar » de Philippe Etchebest ! Le caviar, les Saint-Jacques et le riz noir constituent un cocktail détonant.

Outre le caviar, le foie gras et les truffes figurent parmi les produits de luxe les plus appréciés par les Français. Beaucoup ne s’en sont pas privés durant le confinement, ce qui contribue grandement au rebond des produits alimentaires de luxe après cette période exceptionnelle. Malgré les idées reçues, le haut de gamme alimentaire se révèle disponible en quelques clics.

La ruée vers les produits bio

Situation oblige, la tendance pour les produits alimentaires bio et locaux n’a jamais été aussi affirmée. D’ailleurs, 62% des consommateurs resteront fidèles aux producteurs locaux ayant œuvré positivement durant le confinement. Le constat est donc sans appel, les Français ont un fort intérêt pour les produits locaux, sains et de qualité. Pour faire face au succès du bio, les marques et les distributeurs ont intérêt à travailler sur la transparence de la composition de leurs offres. Une relocalisation de leur approvisionnement s’avérera aussi judicieuse.

Pour corroborer ces dires, il a été prouvé que la valeur moyenne du panier bio a augmenté de 48% auprès des magasins spécialisés. Du côté des grandes surfaces, les ventes de bio enregistrent une hausse de plus de 60%. Autrement dit, le nombre de fans de bio et de « locavores » tend à croître malgré la fin du confinement.

Même si les premiers jours de confinement se sont révélés inquiétants, la plupart des Français ont su gérer au mieux cette situation. Bien que les produits de première nécessité et les surgelés remplissent encore les placards, l’attrait des Français pour les produits frais et locaux s’intensifie. Plus de 43% disent même privilégier les fruits et les légumes de saison depuis le confinement !

Réagir à l'article