Didier Raoult recadre une journaliste sur BFMTV

Mercredi 3 juin 2020, dès le début de l’entretien, la tension a atteint son apogée. Il faut dire que le deuxième entretien de Didier Raoult avec BFM a inclus un retour à la pandémie de coronavirus. Interrogé par les journalistes Ruth Elkrief et Margaux de Frouville, le professeur Raoult n’a pas toujours su garder son calme, surtout lorsque la journaliste en charge des services de santé BFMTV a voulu connaître la prétendue crise et que n’est pas le bon moment pour mener un essai, et les soins et la recherche ne peuvent pas être menés simultanément.

Un problème auquel Didier Raoult est confronté est qu’il est difficile de rester calme.

“N’auriez-vous pas pu faire les deux ?”

Il répond :

“Cette épidémie, pour moi il fallait gérer ça comme la guerre. Ce dont on me parlait à chaque fois c’était d’essais. Il y a un temps pour tout, il y a un temps pour la gestion des crises, il y a un temps pour le soin et il y a un temps pour la recherche. Pour moi la question c’était pas de savoir si on allait protocoliser les gens dans un essai dont le résultat ne sortirait pas avant la fin de l’épidémie”, a détaillé Didier Raoult.

La réaction des twittos :

Réagir à l\'article
Accros à l’actu sur internet, vous aimez suivre l'actualité,alors suivez le site Kivupress ;Je suis passionnée par les Technologies du Web, l'information en générale. Je vous invite à proposer des actualités en nous adressant une news via le formulaire de contact. Nous publions toutes les informations chaudes du moment ; des news toutes fraiches que vous nous apporterez. Au plaisir d’échanger sur vos besoins.
Aimable et Souriante