Les 8 meilleures choses à faire au Mexique

Les 8 meilleures choses à faire au Mexique
Les 8 meilleures choses à faire au Mexique

Découvrir des ruines antiques, flâner dans des musées fascinants, déguster certains des meilleurs plats du monde, danser au son de la musique mariachi, prendre un bain de soleil sur des plages à couper le souffle, explorer de mystérieux sites archéologiques, nous pourrions continuer à énumérer ce que le Mexique a à offrir au voyageur moderne.

Le pays abrite un éventail de lieux divers et une collection inspirante de sites et d’attractions.

Dans cet article, nous vous proposons une sélection des meilleures choses à faire au Mexique.

1. Visitez des ruines anciennes

Un voyage au Mexique ne peut être considéré comme complet si vous ne passez pas une journée à vous promener dans une ou deux des anciennes ruines mayas du pays. Ces sites plongent dans les profondeurs de la culture maya et permettent aux voyageurs de s’émerveiller devant des constructions quasi préhistoriques. La visite d’au moins un site de ruines figure en tête de notre liste des choses à faire au Mexique.

Sites recommandés : Chichén Itzá, situé à environ deux heures de Cancún, était une puissance politique et économique vers 600 après J.-C. Les pyramides dominantes éclipsent instantanément les visiteurs, leur permettant de contempler l’artisanat irréel qui a fait de Chichén Itzá l’un des plus grands exemples de prouesse maya. Des groupes de cette ancienne cité sont éparpillés un peu partout, mais les zones concentrées ouvertes au public comprennent la Grande Plate-forme Nord, le Groupe d’Ossario et le Groupe Central.

Teotihuacán revendique la couronne de ruine aztèque la plus connue du Mexique. Situé à moins d’une heure de Mexico, ce complexe archéologique tentaculaire est facilement accessible et vaut largement le détour. Construit vers 400 avant J.-C., les architectes de Teotihuacán sont inconnus. Le complexe est resté abandonné pendant des siècles avant que les Aztèques ne le redécouvrent dans les années 1400. Teotihuacán est entouré de mystère, mais une chose est sûre : la structure pyramidale et les temples sont plus qu’impressionnants.

Meilleure saison : Visitez la ville pendant la saison sèche (qui varie selon les régions) et le plus tôt possible le matin pour éviter les foules. Sinon, visiter Chichén Itzá illuminé à la nuit tombée offre une toute nouvelle perspective.

2. Faites du trekking

L’une des meilleures activités au Mexique est de partir sur les sentiers. Le trekking ou la randonnée n’est peut-être pas la première chose à laquelle vous pensez quand vous pensez aux choses à faire au Mexique, mais cela vaut vraiment la peine de réserver un jour ou deux pour le grand air.

Itinéraires recommandés : Les montagnes de la Sierra Norte offrent des dizaines de sentiers forestiers, dont beaucoup traversent des villages indigènes. Crooked Trails propose un circuit de plusieurs jours, guidant les randonneurs sur des sentiers reliant plusieurs villages et fournissant un hébergement à chaque étape, permettant ainsi aux étrangers d’avoir un aperçu du mode de vie indigène.

Le Copper Canyon, un ensemble de six canyons éparpillés sur plus de 40 000 kilomètres carrés dans le nord-ouest du Mexique, est comparable en taille au Grand Canyon des États-Unis. Faites de la ville de Creel votre point d’attache, engagez un guide et partez à l’assaut du dédale de sentiers qui traversent la région. La biodiversité y reste riche car le développement y est pratiquement inexistant.

L’Iztaccihuatl, un volcan éteint, est la troisième plus haute montagne du pays. Populairement appelé la dame endormie, l’Iztaccihuatl est à découvrir lors d’une randonnée. La Arista del Sol est l’itinéraire de randonnée standard qui passe par les pieds de la montagne, traverse le ventre et arrive à la tête, ce qui en fait aussi le plus populaire. Outre la vue imprenable, profitez également de la grande diversité de la flore et de la faune de la montagne !

Meilleure saison : Vous pouvez faire du trekking ou de la randonnée presque à tout moment, mais les mois d’octobre et de novembre sont les meilleurs mois pour la randonnée, avec des températures douces et les risques de pluie sont minimes.

3. Profitez de la beauté naturelle

Les paysages luxuriants et intacts du Mexique, qui regorgent de zones vierges, invitent les visiteurs à quitter les sentiers touristiques pour découvrir la beauté naturelle à l’état pur.

Sites recommandés : Admirez les chutes d’eau, du nord du Mexique aux profondeurs du sud. Agua Azul est une cascade très populaire dans le sud du Chiapas, Basaseachi culmine à 246 mètres au-dessus d’une piscine dans le Copper Canyon, et la beauté brute de Tamul laisse les kayakistes sans voix.

Nagez dans les Cenotes à Tulum, le terrain de jeu sous-marin de renommée mondiale pour les plongeurs avancés. Même si la plongée dans les grottes n’est pas votre truc, le simple fait de nager et de faire de la plongée libre dans ces gouffres naturels est une expérience exceptionnelle au Mexique. Dos Ojos offre une eau incroyablement claire dans un environnement d’un autre monde.

Vous serez témoin de la cascade pétrifiée connue sous le nom de Hierve el Aqua, qui, à première vue, semble être une chute d’eau figée dans le temps. Après un examen plus approfondi, vous découvrirez que l’eau en cascade est en fait un dépôt minéral durci laissé par l’eau qui ruisselle sur le bord. Profitez d’une baignade dans la piscine naturelle à débordement située en bas !

Meilleure saison : Contrairement à la croyance populaire, la saison sèche (de novembre à mai) permet d’accéder plus facilement à la cascade et génère une eau bleue claire qui fait ressortir les photos.

4. Goûtez la nourriture mexicaine

Que vous vouliez goûter à des plats bizarres comme les sauterelles ou à des plats plus classiques comme les tacos, il n’y a pas de meilleur endroit que le Mexique. Manger est certainement l’une des meilleures choses à faire au Mexique ! De la cuisine de rue à la cantina, les couleurs, les saveurs et les épices commandent la cuisine mexicaine.

Plats recommandés : Les tacos sont le plat de rue mexicain par excellence. Bien qu’ils semblent simples dans leur conception (généralement une tortilla, de la viande/du poisson et de la salsa), c’est la préparation qui a lieu dans les coulisses qui fait la différence. La Basse-Californie règne en maître dans le domaine des tacos au poisson (allez voir Tacos El Muelle ou Asadero Danny’s), tandis qu’il est difficile de se tromper à Mexico à la Taqueria Los Parados.
Le pozole est le remède mexicain contre la gueule de bois et vous pourriez en avoir besoin après avoir dégusté toute cette tequila et ce mezcal ! Composé (généralement) de porc, de maïs hominy, et chargé d’épices et d’herbes, ce plat mijote généralement toute la nuit et est garni de laitue, de radis, d’oignon, de citron vert et de piment.

5. Admirez l’art

Vous n’aurez pas à chercher longtemps avant de tomber sur une œuvre d’art épique au Mexique. La culture artistique mexicaine est bien vivante et remonte à l’époque où les Mayas et les Aztèques décoraient les murs avec des peintures murales fluides décrivant des histoires importantes.

Lieux recommandés : L’art de rue est roi dans les quartiers de Mexico comme Roma et Condesa. Cette visite gratuite de la ville aide les nouveaux visiteurs à s’orienter dans le centre d’art urbain en plein essor du pays. Parmi les autres destinations d’art de rue à mentionner, citons Puebla, Tijuana et la très prometteuse Isla Holbox.

Le musée Frida Kahlo abrite des objets personnels de l’artiste défunte ainsi que certaines de ses œuvres les plus importantes, exposées dans sa maison d’enfance. Connu sous le nom de Casa Azul (Maison bleue), c’est l’un des musées les plus visités de Mexico.

6. Prendre le soleil sur les plages de sable

Le Mexique n’est pas la destination préférée des Américains pour les vacances de printemps pour rien, le sable doux et poudreux et les eaux chaudes attirent les visiteurs sur la côte du pays toute l’année. Se prélasser sur une plage ne semble pas être une activité très importante, mais c’est sans aucun doute un moyen idéal de passer le temps sur la Riviera mexicaine.

Plages recommandées : Les plages de Tulum bordent la populaire péninsule du Yucatán et attirent des plagistes de partout vers leurs rivages idylliques. La Playa Paraíso porte bien son nom, offrant un nirvana isolé aux amateurs de plage et de plongée libre qui cherchent à se prélasser dans un cadre immaculé. La Playa Ruinas remporte la palme de l’emplacement, nichée au pied d’une falaise accidentée sur laquelle se trouvent les ruines mayas de Tulum, qui surplombent la mer.

Isla Mujeres, un sanctuaire idyllique situé juste au large de Cancun, permet de s’échapper de l’agitation des fêtards du continent. Ses plages de sable blanc, ses eaux calmes et ses habitants accueillants réservent un accueil chaleureux à quiconque pose le pied sur les côtes de l’île. Isla Mujeres offre aux visiteurs un choix : se glisser dans un mode de relaxation pure ou, au contraire, remplir ses journées de promenades aventureuses sur les falaises, de découvertes de ruines mayas, de plongée sous-marine et de nage avec des requins-baleines.

Meilleure saison : Les mois de novembre et décembre sont les plus propices pour visiter l’île, car ils offrent un temps favorable et moins de monde que la haute saison, qui va de janvier à mars.

7. Participez à un festival

Le Mexique adore faire la fête, et quel meilleur moyen de s’immerger dans un nouvel endroit que de participer aux festivités ? L’une des activités les plus amusantes au Mexique est de faire la fête comme un local.

Festivals recommandés : On trouve des célébrations du carnaval dans tout le Mexique, mais c’est à Mazatlán et à Veracruz que se déroulent les plus grandes fêtes. Cette fête de cinq jours est présentée comme une période d’indulgence totale avant le début du carême. Les participants portent des masques colorés, écoutent de la musique en direct, dansent, mangent et boivent à volonté. Des défilés de chars et des feux d’artifice marquent le jour le plus important de la fête, généralement un dimanche.

Participez à la Journée des morts, un moment où les Mexicains se souviennent joyeusement des membres de leur famille qui sont décédés. Le maquillage sur le thème du crâne est le symbole le plus reconnaissable de la fête, mais il existe de nombreuses autres traditions qui vont de pair avec le maquillage et les costumes élaborés. Une grande partie de la célébration comprend des défilés, des fêtes, des chants, des danses et des offrandes aux êtres chers décédés.

8. S’enivrer de tequila

Visiter le Mexique et boire de la tequila vont de pair. Qu’il s’agisse de shots dans la rue ou de cocktails mexicains, le Mexique est l’endroit idéal pour se faire plaisir. Mais peut-être pas de la façon dont vous le pensez.

Boissons recommandées : Au Mexique, la tequila est traditionnellement servie pure, sans sel ni citron vert. Certains endroits peuvent proposer un “chaser”, appelé sangrita, un jus de fruit épicé avec de la sauce piquante et, parfois, du jus de tomate et/ou de la sauce Worcestershire. La tequila fabriquée à partir de 100 % d’agave est destinée à être sirotée, et non pas rejetée, alors posez-vous et prenez votre temps pour la déguster.

Le mezcal, la version plus fumée de la tequila, utilise plus de 50 plantes d’agave différentes (alors que la tequila est produite à partir d’une seule agave). Le mezcal est généralement consommé pur, mais ne le dégommez pas ; sentez-le, buvez-le à petites gorgées et faites-le tourner dans votre bouche pour découvrir ses véritables saveurs ! La plupart du temps, le mezcal est fabriqué à Oaxaca, alors rendez-vous dans l’un de ces bars pour déguster le vrai produit.

Réagir à l\'article
Accros à l’actu sur internet, vous aimez suivre l'actualité,alors suivez le site Kivupress ;Je suis passionnée par les Technologies du Web, l'information en générale. Je vous invite à proposer des actualités en nous adressant une news via le formulaire de contact. Nous publions toutes les informations chaudes du moment ; des news toutes fraiches que vous nous apporterez. Au plaisir d’échanger sur vos besoins.
Aimable et Souriante
Les derniers articles par Aimable et Souriante (tout voir)