Comment lutter contre l’absentéisme

L’absentéisme constitue l’un des problèmes majeurs pour bon déroulement d’un programme ou des travaux préalablement établis. Ce problème peine toujours à reculer dans certains domaines. Ainsi, il existe certaines règles pour lutter contre cela. Voici dans cet article, des astuces qui entrent dans la lutte contre l’absentéisme.

Prendre les précautions pour prévenir les maladies professionnelles et prévisibles

Cela vous paraitra peut-être étrange, car la plupart des employeurs continuent de négliger ce volet. Pour y remédier, il importe que la Direction des Ressources Humaines mette en place des précautions. Notamment les CHSCT et CE et pour ne citer que ceux-ci. Ces précautions auront donc un impact positif sur l’amélioration de la santé dans le service ou l’entreprise. Aussi, optimiser vos processus RH est nécessaire. Cette technique permet d’avoir les meilleurs outils pour contribuer au développement humain et avoir un œil sur votre entreprise.

Par ailleurs, pour ce qui est de la prévention des maladies saisonnières, vous pouvez faire une sensibilisation des équipes de votre structure. Parlant de ce fait, les inciter à se faire vacciner par exemple contre la grippe chaque année pourrait être une bonne idée. À titre justificatif, c’est l’une des maladies à la base de l’absentéisme dans les services. Ce qui peut entrainer un mauvais fonctionnement des travaux.

Faire une mesure et une analyse de l’absentéisme

Pour cette astuce, il ne suffit pas de faire une évaluation des cas d’absentéisme dans votre entreprise. En tant que chef d’entreprise, vous devez mettre de l’ordre dans vos analyses pour obtenir les meilleurs résultats. Pour ce faire, vous pouvez prendre l’initiative de dresser un constat objectif. Il consiste en fait à mesurer de façon générale la durée moyenne et la fréquence des absences. Cette petite évaluation doit se faire suivant certains critères. Au nombre de ceux-ci, nous distinguons, l’âge, la fonction, le service et le sexe.

Ensuite, une fois que vous avez déterminé qui s’absente, et à quelle fréquence sans oublier le nombre de temps d’absence, le second processus est d’identifier les raisons de cet absentéisme. Généralement, les salariés émettent des motifs de diverses natures. Par exemple, nous pouvons évoquer les maladies, les absences pour des raisons familiales, accidents ou encore maladie du conjoint et de l’enfant.

Une chose que vous devez savoir sur ce point, c’est que l’absentéisme peut être aussi cause du manque de motivation ou de l’ambiance au sein de la structure. Vous devez donc pouvoir déceler ces problèmes et y surmonter afin de remettre votre organisation sur la bonne voie.

Lutter contre le travail trop intensif

Exercer un métier et l’aimer est une bonne chose. Toutefois, lorsque ce métier devient intensif de manière à ne plus pouvoir s’épanouir régulièrement, on en devient fatigué. Et cela, même si la rémunération est conséquente. Cela peut être l’origine du manque d’employés. Dans ce cas, le travailleur reçoit des charges d’autres personnes. Ce qui n’est d’ailleurs pas normal. Ces cas sont souvent rencontrés dans les hôtels, restaurants et autres.

De plus, cela peut arriver en raison d’une mauvaise répartition des tâches. Pour donc pouvoir lutter contre l’absentéisme à ce niveau, l’idéal est de répartir convenablement les tâches de façon  à ce qu’il n’y ait pas des plaintes. À vous donc de savoir mettre en pratique ces astuces.

 

 

 

 

Réagir à l\'article
Traductrice de formation, je suis spécialisée dans l'actualité , voyage, lifestyle et la culture -
Selma