Loading

Chirurgie des seins

Chirurgie des seins

De nos jours, les seins jouent un rôle majeur dans le domaine de la beauté. La poitrine attire, tant chez les hommes que chez les femmes, il faut reconnaître que les seins remplissent une fonction esthétique importante. De beaux seins peuvent aider une femme à se sentir plus féminine. Ils renforcent sa confiance en elle et l’aident à porter des robes plongeantes, des chemisiers sur mesure et des bikinis à décolleté. Un autre fait intéressant est que pour beaucoup de femmes, lorsqu’elles deviennent mère, la taille et la forme de leurs seins sont affectées. Au début, les seins deviennent plus gros, en grande partie grâce aux hormones de grossesse et à la croissance des glandes. Mais au bout d’un certain temps, la taille et la plénitude sont compromises. À ce stade, les femmes commencent à se sentir mal à l’aise et perdent confiance dans leur apparence. Bien que la procréation et l’éducation des enfants changent une femme à bien des égards, ses seins sont souvent la différence la plus importante sur le plan visuel.

Implant mammaire

Avec le phénomène de société de l’apparence esthétique, il est donc logique que les implants mammaires soient plébiscités. Les seins peuvent être augmentés à l’aide d’implants ou d’un transfert de graisse. Bien que la greffe de graisse donne une sensation plus naturelle, elle ne n’augmente pas la taille de bonnet de façon aussi spectaculaire que les implants. Les greffons sont meilleurs pour le remodelage que pour l’augmentation de la taille. Dans certains cas, vous pouvez même combiner un implant mammaire et une greffe de graisse pour un meilleur effet global. Un chirurgien du sein peut utiliser des greffons de graisse pour améliorer la symétrie. Pour la plupart des femmes, les tailles de leur sein gauche et droit ne correspondent pas. Il peut s’agir d’une petite différence, ou d’une divergence dans une ou plusieurs tailles de bonnet. Aspirer la graisse du ventre ou d’une autre partie du corps et la greffer dans le sein est pratiqué par les chirurgiens. De plus, cela permet de réduire les flancs graisseux, donc c’est gagnant-gagnant. En plus de la grossesse et de l’accouchement, la perte de poids est un facteur important pour une opération des seins. Certaines patientes choisissent l’augmentation mammaire parce qu’elles ne sont pas satisfaites de leur bonnet A ou parce qu’elles ont l’impression que leur taille B, C ou même D naturelle n’est pas celle qu’elles aimeraient avoir.

Placement des implants mammaires

Les implants peuvent être placés derrière le tissu mammaire pour ajouter davantage de volume. Dans le cas où la patiente est menue et n’a pas beaucoup de tissu mammaire naturel, les implants peuvent être insérés sous le muscle de la poitrine. De plus, les nouveaux seins s’inclineront plus naturellement si vos implants descendent en dessous de votre muscle. Les patientes se demandent aussi quelle type d’incision elles vont subir. Le chirurgien accrédité pour l’opération discute de ses options avec sa patiente et lui suggère celle qui convient le mieux. Il y a trois emplacements principaux pour l’incision du sein. Le chirurgien peut réaliser son incision sur l’aisselle et la placer sur le côté, ou il peut faire la fente dans le pli sous le sein, en positionnant l’implant par dessous. La troisième option est la coupe droite sur l’aréole, bien que cela soit plus courant pour la correction du mamelon que pour les implants. Les incisions aréolaires sont utiles dans le remodelage et le repositionnement parce que le chirurgien peut manipuler le tissu mammaire et mieux le fixer, resserrer la peau et raffermir le sein pour obtenir une silhouette plus harmonieuse. La position de l’implant a un impact direct sur la forme des nouveaux seins, le chirurgien évaluera votre type de corps et vous conseillera sur ce qui serait le plus flatteur. Une autre question clé est celle de la taille. La plupart des femmes viennent avec une taille de bonnet définie à l’esprit, mais il y a d’autres facteurs à prendre en compte. Les deux options ont des avantages et des effets différents, et votre chirurgien peut vous conseiller sur ce qui fonctionne le mieux. Le chirurgien esthétique de Paris prend ces consultations très au sérieux et il s’efforce de s’assurer que vous êtes à l’aise et que vous avez confiance en ses capacités. Il se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions. Et il le fera avec le plus grand soin et professionnalisme. Les procédures d’augmentation mammaire, une pratique connue en médecine sous le nom de mastoplastie additive, sont de plus en plus populaires chez les femmes. En fait, c’est l’intervention chirurgicale la plus populaire chez les adolescents avec la liposuccion. Les raisons de l’utilisation d’une mastoplastie peuvent être différentes : psychologiques, physiques et esthétiques. Il s’agit toutefois d’une intervention chirurgicale à part entière, qui ne peut être pratiquée qu’après une anesthésie. Par conséquent, avant de le faire, vous devez toujours réfléchir très soigneusement et considérer toutes les hypothèses, également parce qu’il y a de nombreux risques liés à l’implantation d’implants mammaires. Types d’implants mammaires et techniques d’augmentation mammaire La taille de l’implant n’est que le début des nombreuses décisions que vous aurez à prendre pour votre chirurgie. Vous devrez décider du type, de la texture, de la forme, de la taille, de l’emplacement et de l’incision chirurgicale des implants, tout cela au cas où vous décideriez d’utiliser des implants en premier lieu. Aujourd’hui, de nombreuses femmes choisissent d’utiliser leur propre graisse corporelle, également connue sous le nom de transfert de graisse autologue, pour augmenter la taille de leurs seins. Mais d’abord, quelles sont vos options d’implants ? Voici de l’information sur les types d’implants disponibles pour vous aider à prendre votre décision. Implants en silicone Les implants en silicone sont remplis d’un gel de silicone épais, collant et visqueux. Beaucoup de patientes trouvent que les implants en silicone ont une sensation très similaire à leur tissu mammaire naturel. Cependant, ils sont plus coûteux que les implants au sérum physiologique et, selon la taille désirée, peuvent limiter les options d’incision. Bien que le gel de silicone ne soit pas liquide, il peut encore fuir, onduler ou nécessiter un remplacement. En général, les implants en silicone d’aujourd’hui durent de nombreuses années, presque à vie. Il existe une large gamme d’options en silicone, y compris des implants ronds, anatomiques, lisses ou texturés. Des études approfondies ont été menées et il n’existe aucune preuve concluante que les implants mammaires en silicone causent le cancer. Cependant, les implants en silicone peuvent rendre difficile la détection des tumeurs pendant la mammographie, ce qui peut retarder le diagnostic du cancer. Implants cohésifs ronds en silicone Ce style d’implant populaire est utilisé par les médecins parce qu’il fournit un volume de “pôle supérieur” au sommet du sein, qu’il existe en différentes tailles et qu’il peut être lisse ou texturé. Parce qu’ils sont symétriques, on ne les remarque pas s’ils tournent à l’intérieur du corps. Implants anatomiques en silicone cohésif Pour obtenir une forme ou un profil particulier du sein, un chirurgien peut recommander un implant mammaire en silicone de forme anatomique (ou déchirure). Les options de forme comprennent une base ovale, large et haute. Cependant, elles sont plus visibles si elles se déplacent ou tournent, et nécessitent souvent une incision plus grande. Implants en silicone hautement cohésifs La consistance d’un implant en silicone hautement cohésif est plus ferme que les implants en silicone traditionnels, c’est pourquoi on les appelle parfois ” implants gingivaux “. Ce type d’implant est moulé pour ressembler à la forme naturelle du sein d’une femme. L’avantage est qu’elles sont moins sujettes aux fuites, durent plus longtemps et donneront une forme plus naturelle aux femmes qui ont perdu une quantité importante de tissu mammaire suite à une mastectomie. Cependant, le déplacement ou la rotation des implants de cette forme est très visible et nécessite une révision chirurgicale pour la corriger. Les femmes peuvent aussi trouver que les implants moulés ne bougent pas ou ne ressemblent pas à des seins naturels, surtout lorsqu’elles sont couchées, et peuvent être plus inconfortables pour dormir. Surface lisse Les implants traditionnels ont une surface lisse qui leur permet de se déplacer sous la peau ou les muscles, créant un aspect et une sensation plus naturels. Cependant, cela peut également entraîner un déplacement, ce qui nécessite une intervention chirurgicale de reprise pour le réparer. Surface texturée L’objectif d’une surface texturée est de faciliter l’adhérence de l’implant au corps, en l’empêchant de bouger, de tourner et de bouger. Avec une surface texturée, une capsule fibreuse naturelle peut se former plus facilement autour de l’implant, et il est prouvé que cela réduit le risque de contracture capsulaire. Cependant, dans certains cas, les patients trouvent que la surface texturée rend l’implant plus palpable. Augmentation mammaire avec lifting Il y a plusieurs aspects qui peuvent causer une apparence hors-haut : perte de poids, grossesse, génétique, âge. Pour certaines femmes, un implant peut procurer un lifting subtil, mais pour d’autres, un lifting mammaire sera nécessaire pour obtenir un bon positionnement du mamelon. Une augmentation mammaire et un lifting mammaire (mastopexie) sont deux interventions chirurgicales différentes, avec des différences de coût, de cicatrices, de temps de récupération et de risques chirurgicaux en fonction du type d’incision et de la technique opératoire. Pour déterminer si vous pourriez bénéficier d’un lifting mammaire en plus des implants mammaires, nous examinerons la quantité de ptose (flaccidité) en fonction de la position du mamelon et de sa distance de la clavicule.

Qu’est-ce que la mastoplastie additive ?

La mastoplastie additive est une chirurgie esthétique qui vise à augmenter, d’une ou plusieurs tailles, la circonférence et le volume du sein. Cette intervention peut être réalisée sous anesthésie locale ou totale et consiste à insérer une prothèse sous le muscle pectoral. Cette opération est utilisée pour reconstruire le sein en cas d’ablation, due au cancer du sein.

Qu’est-ce que l’ondulation des seins ?

L’ondulation mammaire consiste en une ondulation de la surface de la prothèse mammaire, que l’on peut sentir lorsqu’on la touche ou la voit à l’œil nu. Habituellement, l’ondulation de la prothèse est normale, mais elle n’est pas visible à moins que le sein ne soit en mesure de faire sortir la prothèse vers le bas.

Quelles sont les causes des ondulations ?

L’ondulation des seins peut être causée par plusieurs raisons :
  • Prothèse excessivement gonflée
  • prothèse dégonflée
  • l’absence de tissus de couverture
  • implant sous-gandulaire
Comment réparer les ondulations ?
L’ondulation des implants mammaires utilisés pour l’augmentation mammaire n’est pas un problème qui met en danger la santé de la patiente. Cependant, si l’ondulation du sein est trop évidente pour vivre avec, il est possible d’envisager une nouvelle opération. Si l’ondulation est causée par une prothèse excessivement gonflée, la solution saline à l’intérieur peut être retirée sous anesthésie locale. En revanche, si l’ondulation est causée par une prothèse dégonflée, un plombage peut être effectué. La complication des deux cas peut être une rupture de la prothèse. Enfin, si le défaut cosmétique est dû à un manque de tissu musculaire, il est possible de déplacer la prothèse en position sous-musculaire, pour masquer les ondulations.
Réagir à l'article