Pourquoi choisir un compte en ligne quand on crée une nouvelle entreprise ?

compte pro en ligne
Crédits : Pixabay

À la création d’une entreprise, et ce, qu’importe son statut juridique, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel est obligatoire. Avec la généralisation d’Internet, de plus en plus de professionnels optent pour un compte en ligne en raison de ses nombreux avantages. Pour vous qui avez décidé dans vous lancer dans la grande aventure entrepreneuriale, ci-après toutes les raisons qui vous inciteront à choisir un compte bancaire professionnel en ligne.

L’obligation d’avoir un compte professionnel

Que l’on soit un associé dans une entreprise ou un entrepreneur individuel, l’une des obligations légales est la possession d’un compte bancaire professionnel. Toutefois, ce n’est pas une obligation pour les micro-entreprises ayant un chiffre d’affaires annuel moins de 5.000 euros. Le but du compte en ligne pour start-up est de différencier le patrimoine de l’entreprise de celui de l’entreprise. Il est nécessaire pour faire les encaissements des acomptes et des règlements, pour payer les salaires et les créanciers fournisseurs ainsi que pour régler les dépenses courantes et les impôts. Aussi, il facilite la gestion de la trésorerie tout en simplifiant la comptabilité lors des contrôles fiscaux. De même, il offre une meilleure visibilité de la trésorerie ainsi que des entrées et des sorties d’argent. Par ailleurs, il permet de profiter de services spécifiques qui ne sont pas offerts par un compte bancaire classique.

Les avantages du compte en ligne

A la création d’une nouvelle entreprise, il est possible d’ouvrir un compte bancaire en ligne. D’ailleurs, cela présente de nombreux avantages. Il y a des économies réalisées, car les tarifs sont moins chers que ceux des banques classiques. Cela s’explique par l’absence d’agences physiques donc, les frais fixes sont grandement réduits. L’ouverture d’un compte professionnel en ligne offre aussi plus de flexibilité. En effet, on peut consulter les comptes et réaliser des opérations bancaires depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Également, des téléconseillers sont disponibles à tout moment par visioconférence, tchat ou téléphone. Notons encore les services supplémentaires proposés par les banques en ligne comme la réalisation des procédures administratives, le dépôt du capital social, les applications de gestion (logiciel de comptabilité et/ou de facturation, notes de frais…). Le gain de temps n’est pas à négliger. Sur Internet, toutes les démarches s’effectuent rapidement, en quelques clics.

Bien choisir sa banque pro en ligne

compte en ligne
Crédits : Pixabay

Avant l’ouverture d’un compte pro en ligne, il faut identifier les besoins, car ce n’est pas pareil pour toutes les entreprises. Cela dépend de l’activité, du statut juridique, de la taille et du potentiel développement. Les attentes concernent les exigences par rapport à la banque en ligne : les conseils, les services complémentaires, le terminal de paiement, le nombre d’opérations tous les mois… Ensuite, on compare toutes les offres pour trouver la banque en ligne la plus adaptée. Il faut noter les caractéristiques à comparer, y compris le tarif. On n’oublie pas de regarder les avis et les commentaires laissés par les clients pour aguiller notre choix. Sinon, on a la possibilité d’avoir recours à un comparateur pour faire le bon choix. Quoi qu’il en soit, on choisit une banque en ligne déjà bien établie et connue depuis des années pour son sérieux.

Les justificatifs demandés à l’ouverture d’un compte pro en ligne

Comme dans une banque traditionnelle, l’ouverture d’un compte professionnel demande certains justificatifs. Il faut un justificatif de l’identité du chef d’entreprise : une copie de sa carte d’identité, un passeport ou une carte de résident en France. Ensuite, il y a le justificatif d’immatriculation de l’entreprise, c’est l’extrait Kbis et l’extrait K pour les entreprises individuelles. Pour les artisans, il faut un certificat d’immatriculation au répertoire des métiers. Si on exerce en société, une copie des statuts est obligatoire. Après, précisons le justificatif du siège social. La banque en ligne exige une copie du bail commercial, une copie du contrat de domiciliation commerciale ou une attestation de domiciliation à l’adresse personnelle du chef d’entreprise. Si on fait un dépôt de capital social en ligne, on envoie une photocopie de la pièce d’identité de tous les associés souscripteurs de parts sociales ou d’actions.

À noter que les banques en ligne ne sont pas des établissements de crédit, ce sont des établissements de paiement. Donc, elles ne proposent pas tous les services de financement comme les prêts. Elles ne sont pas autorisées à donner un découvert bancaire.

Réagir à l\'article