Pierre de Rosette de Mbacke Diop – Les messages dissimulés dans le Coran

Le texte sacré de l’Islam dissimulerait-il des messages qui pourraient remettre en cause les certitudes du monde musulman ? Avec son ouvrage « Pierre de Rosette – Le rebours de la radicalisation », Mbacke Diop est convaincu que « le Coran cache dans son sein l’histoire de l’humanité telle que Dieu l’avait prédestiné » et il espère que cette étude de la Géographie Sacrée qu’il a achevée dans ce livre posera les bases d’une réconciliation entre l’Orient et l’Occident.

Les 114 sourates qui composent le Coran ne sont pas assemblées dans un ordre précis. Aucun historien n’est parvenu à en sortir quelconque enchaînement logique ou ordre chronologique. Mbacke Diop, l’auteur du livre « Pierre de Rosette » pense que les sourates ont été assemblées en tenant compte des latitudes et des longitudes des sites religieux, archéologiques, ou chargés d’histoire comme les grandes guerres. En utilisant son Code Babel Bamba qui consiste en trouver un lien entre les numéros des sourates et les latitudes des lieux d’une part, et les numéros des versets et les longitudes d’autre part, on peut ainsi redécouvrir le Coran de façon géographique : c’est ce qu’il appelle la Géographie Sacrée.

« La Géographie Sacrée part du postulat de base selon lequel le Coran, dans son code d’assemblage,  a suivi les règles de longitude et latitude dissimulées derrière les sourates et les versets dans le but de localiser et d’identifier exactement, sur la Terre, des grandes entités civilisationnelles dissoutes et dont la trace a été perdue. »

Ainsi l’auteur évoque aussi bien l’Atlantide, le pharaon Akhenaton, les pyramides de Djoser, Moïse, Marie, Jésus, que l’Holocauste, la catastrophe de Tchernobyl ou encore le général De Gaulle et la tour Big Ben. Pour lui, tout était prédit dans le Coran, mais nous n’avons pas su le déchiffrer. Les grands moments de l’humanité, les guerres et les catastrophes, les personnages qui ont marqué l’histoire de la Terre sont tous représentés quelque part dans les textes sacrés du Coran. Son Code Babel Bamba permettrait donc désormais de déchiffrer les messages dissimulés. Dans quel but ? Afin de prévoir les événements forts qui vont marquer l’humanité :

« nous profiterons de cette occasion pour ajouter que nous sommes plus que jamais enclin à considérer la Géographie Sacrée comme étant le langage traditionnel resté intact et inviolé au fil des années, utilisé par les prophètes pour communiquer avec le futur et des contrées qu’ils ne pouvaient physiquement et cycliquement atteindre. »

Mais aussi dans le but de réunir des civilisations qui se déchirent :

« Redonner du liant à tant d’histoires décontextualisées et sorties de leur périmètre originel. Tant de personnages et de vestiges anciens aussi importants les uns que les autres, et qui semblent s’opposer aujourd’hui par la médiocrité humaine, par l’incapacité de l’homme dit moderne à voir, au-delà des formes, l’harmonie du Principe de vie sous-jacente à la diversité civilisationnelle. »

Le message que veut transmettre l’auteur Mbacke Diop est clair. Pour découvrir sa théorie de la Géographie Sacrée, rendez-vous sur le site des éditions Edilivre !

Le site de l’auteur : https://diop-mbacke.fr/

ISBN : 978-2-414-52526-3 – 122 pages

Continuez votre lecture :

Réagir à l\'article