Covid-19 – Italie : Une majeure partie du pays reconfinée jusqu’à Pâques 

L’Italie totalise en ce moment plus de 213 223 142 cas et 102 145 décès liés à la covid-19, le pays est officiellement le deuxième pays européen le plus endeuillé, juste derrière le Royaume Uni qui totalise 125 516 décès ce 15 mars 2021. 

La situation face à la Covid-19 est particulièrement alarmante en Italie ces derniers jours, ce qui a amené le gouvernement Mario Draghi à établir de nouvelles mesures strictes pour contenir la propagation du virus. 

C’était la semaine dernière, le 12 mars dernier pour être plus précis, le gouvernement italien a alors décidé d’approuver le décret-loi « Mesures urgentes pour faire face aux risques sanitaires liés à la propagation de la covid-19 ». Les nouvelles mesures très sévères énoncées par ce dernier immobilisent la majeure partie du pays. 

La prise de cette décision était plus que nécessaire, car les « hôpitaux et surtout les unités de soins intensifs sont déjà surchargées et qu’il devenait très urgent de les soulager » a indiqué Mario Draghi dans un communiqué. 

Coronavirus Italie – les régions et les provinces autonomes classées en quatre zones

Le jour de l’annonce du nouveau décret-loi évoqué plus haut, l’Italie comptait 26 824 nouvelles infections à la Covid-19 et 380 décès, au moment de la rédaction de cet article, la situation n’a pas tellement changé et reste donc très alarmante avec 21 304 nouveaux cas et 264 décès. 

Selon le gouvernement italien, cette flambée des nouveaux cas serait causée par des souches de la covid-19 plus contagieuses récemment découvertes au Royaume-Uni et au Brésil, et la première des mesures prises pour contenir la maladie a été de classer les régions et les provinces en quatre zones.

Rouge, orange, jaune et blanche. Les régions enregistrant plus de 250 cas par semaine pour 100 000 habitants sont classifiées en « zone rouge », les régions avec un risque moyen en « zone orange » et les régions avec un risque modéré en « zone jaune ». 

Les régions et provinces considérées sûres, quant à elles, sont classées en « zones blanches », cette classification est basée sur des ordonnances émises par les autorités de tutelle et le Ministère de la Santé Italien.

Les nouvelles mesures et restrictions prises par le gouvernement italien

Les nouvelles mesures prises consistent en une série de restrictions sur les règles dans les régions principalement en zone orange et rouge, déjà en vigueur depuis le 15/03 sur l’ensemble du terroir italien, elles le resteront jusqu’au week-end de Pâques. 

Voici les mesures en question : 

  • Le port du masque et la distanciation sociale resteront obligatoires.
  • Il est interdit de rendre visite à des amis et des parents ; 
  • Les barbiers, les coiffeurs et les services personnels en général sont également fermés ; 
  • Il est interdit de voyager entre les régions ; 
  • Les heures de couvre-feu restent inchangées : de 22h à 5h ; 
  • Déplacements autorisés de 22h à 5h, mais avec auto-certification pour les régions en zone orange ; 
  • Les bars et restaurants sont fermés toute la journée, plats à emporter autorisés pour les régions en zone orange et rouge ;  
  • Les magasins,  et les centres de beauté sont ouverts pour les régions en zone orange ; 
  • Du 3 au 5 avril, pour Pâques et le lundi de Pâques, l’Italie sera complètement confinée,  Toutes les régions et provinces seront mises en « zone rouge ». 

Les écoles seront aussi fermées à partir de cette semaine 

Compte tenu de la hausse des contagions dues à la circulation très rapide des variantes dans la Covid-19 dans le pays, toutes les écoles resteront fermées dans les zones à risque : zone rouge, zone orange et zone jaune. 

Mais si toutes les écoles de tous niveaux sont et resteront fermées, l’enseignement à distance serait garanti, annonce Mario Draghi, en effet, le gouvernement aurait déjà pensé à toutes les mesures d’accompagnement nécessaires pour aider les écoles et les enseignants pour que l’enseignement à distance soit possible et se déroule sans problème. 

Alors, l’enseignement à distance n’est pas vraiment quelque chose de nouveeau en Italie, depuis quelque temps déjà, le pays compte environ six millions d’étudiants dans l’enseignement à distance, ce qui est beaucoup. 

Mais certainement, ce chiffre va drastiquement augmenter à partir de cette semaine, ca la presque totalité des régions est concernée.

Covid-19 – Classification des régions en Italie 

Comme évoqué plus haut, les régions et les provinces autonomes sont classées en quatre zones – rouge, orange, jaune et blanche – correspondant à trois scénarios de risques. 

Dans ces différentes zones, à l’exception de la zone blanche, des mesures restrictives spécifiques sont prévues.

  • Zone rouge : Basilicate, Campanie, Émilie-Romagne, Frioul-Vénétie Julienne, Lazio, Lombardie, Marche, Molise, PA de Trente, Piémont, Pouilles et pour finir Vénétie. 
  • Zone orange : Abruzzes, Calabre, Ligurie, PA de Bolzano, Sicilia, Toscane, Ombrie et pour finir Vallée d’Aoste
  • Zone jaune : Néant pour le moment  
  • Zone blanche : Sardaigne

La campagne de vaccination va être accélérée dans le pays   

Tout comme la France, l’Italie a aussi commencé sa campagne de vaccination contre le coronavirus fin décembre. 

Mais pour donner aux italiens l’espoir d’une sortie rapide de la pandémie, eux qui ont été sévèrement touchés l’année dernière, le gouvernement compte accélérer sa campagne de vaccination. 

Le 12 mars dernier, Mario Draghi a indiqué dans son communiqué que « environ 170 000 vaccins sont actuellement administrés chaque jour » dans le pays. 

Il a ensuite continué que le gouvernement « prévoit de tripler ce chiffre d’ici quelques jours », mais c’est sans compter sur le fait que l’Union européenne rencontre en ce moment de nouveaux problèmes dans son programme d’inoculation contre la covid-19 après que le géant pharmaceutique Astra-Zeneca ait déclaré avoir des problèmes de production. 

Mais en plus depuis hier, en attente d’une décision de l’agence Européenne du Médicament EMA, l’organisme Italien AIFA a suspendu hier l’utilisation du vaccin Astra Zeneca, et en conséquence le vaccin est interdit, comme dans d’autres pays Européens.

Auteur Antonio Rodriguez – Clever Technologies

Réagir à l\'article
Accros à l’actu sur internet, vous aimez suivre l'actualité,alors suivez le site Kivupress ;Je suis passionnée par les Technologies du Web, l'information en générale. Je vous invite à proposer des actualités en nous adressant une news via le formulaire de contact. Nous publions toutes les informations chaudes du moment ; des news toutes fraiches que vous nous apporterez. Au plaisir d’échanger sur vos besoins.
Aimable et Souriante